Jean de Kerno

Jean de Kerno, né à Lyon en 1948, a découvert simultanément la Bretagne et le monde des îles du ponant, Singapour et le monde des îles du Levant, au tournant des « années 68 ». Îles, presqu’îles, intérieur… Il n’a cessé, depuis, d’explorer deux tout petits champs qu’il a fait siens, à chacune de ces extrémités, le destin ayant décidé de l’y attacher solidement et heureusement. Il y pantoune, à son heure, indifféremment d’un côté ou de l’autre.

Quelques-uns de ses pantouns :

Ce soir le bambou qui fleurit
Tous les cent ans va fleurir
Ce soir un pantoun a jailli
Quatre vers suffisaient à tout dire

***

Un tas de pierre au bord du chemin,
un sachet de bonbons au sapin.
Un pantoun : deux distiques distincts
et entre les deux un beau lien.

***

Un chevreuil fuyant le bocage
Deux bœufs au détour du chemin
Le chemin de la vie n’a pas d’âge
Deux par deux l’un va l’autre vient

***

Deux colibris se pourchassant
Dans les bras d’un hibiscus blanc
Femme et mari toujours amants
Pillards des fleurs mauves du temps

Publicités