Georges Friedenkraft

Georges Friedenkraft est un poète et écrivain français. Marié à une journaliste originaire de la Malaisie, il a beaucoup œuvré pour le rapprochement en poésie de l’Europe et de l’Extrême-Orient. Nombre de ses poèmes adoptent des formes d’origine japonaise comme le haïku (ou haïkou), le renga, le haïbun (ou haïboun) ou le tanka. En France, il a beaucoup contribué à la revue de l’ACILECE et contribue depuis sa création à la revue Jointure. Ses articles et ses poèmes ont été publiés par de nombreux périodiques asiatiques. Professionnellement parlant (Friedenkraft est un pseudonyme alsacien, choisi lors d’un long séjour à Strasbourg), il est directeur de recherche émérite au CNRS, spécialisé en neurosciences.